Les témoins pour un mariage

Les témoins pour un mariage

Depuis 1792, la loi exige la présence d’au moins un témoin pour chaque époux. Vous pouvez avoir deux témoins au minimum (un pour la mariée et un pour le marié), quatre au maximum (2 pour chacun). Ces derniers peuvent être différents à la cérémonie civile et religieuse. Une seule obligation : le témoin doit être majeur, le mineur devra avoir été émancipé par le mariage ou par décision de justice.

Les personnes choisies devront vous fournir une fiche individuelle d’état civil ou une photocopie de leur pièce d’identité, ainsi que leur profession et leur domicile. Ces éléments ainsi que la liste des témoins figureront dans votre dossier de mariage que vous constituerez pour le mariage civil. La liste devra aussi être communiquée à la personne qui assurera l’office religieux.

En cas d’absence des témoins relevant du choix des futurs époux, le personnel de la mairie peut faire office de témoins.

Le rôle des témoins

Lors de la cérémonie du mariage, ils signent le registre d’état civil, ainsi que le registre du prêtre.

C’est là leur seul rôle « officiel ».

Mais ils ont cependant beaucoup d’autres fonctions, comme (par exemple) :

  • S’occuper de l’enterrement de vie de célibataire
  • Prononcer un discours pour présenter les mariés
  • Conserver les alliances avant le jour J (et les apporter quand ce sera le moment, bien sûr !)

Mais on peut également les charger de s’occuper de l’accueil des invités, de quelques animations, etc…

Qui choisir ?

Bien entendu : Qui vous voulez !

Et il ne s’agit pas « d’honorer » qui que ce soit, ou de choisir untel parce que ça fait bien, ou parce que ça contentera tout le monde !

Il s’agit, au delà du « protocole », de choisir des personnes en qui vous avez une totale confiance, qui vous connaissent, et que vous voulez associer à votre bonheur.

Choisissez donc qui vous voulez, et ne suivez aucun conseil pour vous aider dans votre choix : C’est votre cœur qui doit choisir !